Regards


ZONE 6

Regards

Lascaux a suscité dès sa découverte un engouement très fort du public du monde entier, fait unique dans toute l’histoire des grottes ornées paléolithiques. Elle a aussi marqué d’autres types de visiteurs, qui ont penché sur elle un regard singulier. Rencontres.

Le préhistorien André Glory n’a eu que peu de temps et d’espace pour étudier Lascaux. Il nous révèle cependant une collection de relevés des gravures d’une richesse inouïe en même temps qu’une centaine d’objets découverts dans le sol, fait rarissime pour une grotte ornée. Une trentaine de ses relevés sur calques ont été restaurés et numérisés spécialement pour l’exposition. C’est aussi les bobines du cinéaste Mario Ruspoli que nous avons redécouvertes après presque 30 années de disparition, elles révèlent un corpus cinématographique exceptionnel : plus de 11 heures d’images tournées dans Lascaux, encore jamais exploitées !

C’est ici du jamais vu que l’exposition dévoile, des archives perdues puis retrouvées, de véritables trésors archéologiques. Lascaux révèle peut-être enfin ses plus grands secrets.


ZONE 6

Exhibits

  • Série de 6 mobiliers en portefeuille supports d’éléments interactifs (écran, vitrine ou jeu), représente une surface au sol de 24m² (6x4m²), zone non sonore :
    • « Chercher » : dévoile le travail du préhistorien-archéologue André Glory et de l’abbé Breuil, le premier préhistorien à étudier Lascaux, comprend :
      • 1 photographie grand format,
      • une vitrine d’objets du peintre et du graveur (blocs colorants en pigments naturels, godet en calcaire, outils de gravure -grattoirs, burins-)  et objets non liés à l’activité de l’artiste (sagaie avec reste de mastic, coquillages percés, lames).
    • « Relever » : dévoile le meilleur du travail minutieux d’André Glory qui a relevé 117m² de parois à Lascaux et plus de 1500 signes et figures animales de 1952 à 1963, comprend :
      • 1 photographie grand format,
      • un écran tactile 32’’ proposant un défilé des plus beaux calques d’André Glory.
    • « Photographier » : dévoile les clichés de Norbert Aujoulat (photographe officiel de Lascaux pendant 23 ans, de 1976 à 1999) et de l’américain Ralph Morse en 1940, comprend :
      • 1 photographie grand format,
      • une série de diapositives rétroéclairées à observer à la loupe.
    • « Filmer » : dévoile le corpus cinématographique colossal de Mario Ruspoli (1981), comprend :
      • 1 photographie grand format,
      • un extrait diffusé sur moniteur 24’’.
    • « Analyser » : dévoile le sens des signes de Lascaux grâce à l’interprétation d’André Leroi-Gourhan, grand préhistorien français, comprend :
      • 1 photographie grand format,
      • un jeu mécanique de cubes en bois.
    • « Dater » : explique les différentes approches possibles pour dater l’art de Lascaux (C14, analyse des pollens, culture matérielle), comprend :
      • 1 photographie grand format,
      • un jeu mécanique basé sur les techniques de datation.

Surface utile 6 x 4m² soit 24m² plusieurs configurations de disposition possibles.


Informations sur la zone


Veuillez entrer votre adresse email afin de télécharger le fichier.